What about tattoo?

(French below – français plus bas)

2013 cross

I’m very attracted to tattooed skins. I got mine tattooed three times so far and have new projects in mind. One of the question people quite against tattooing ask you would be: “How will you look like when you’re old?!”  Well, just as if I had only wrinkles and scars: I’ll look marked. (And badass.)

I designed all of my tattoos and made some drawings for friends and family. It’s something quite challenging as you need to take into account the main support: the skin. Organic and alive, it isn’t a hazardous-free space and the ink is going to move and change, eventually. As I’m not a tattoo artist, another challenge is to consider the person with who you’re going to work: you may need a bit of time to find the right tattooist, who understands what you want and who you trust with their skills and artistic views. There are really two tattooists that I’ve been working with successfully: Catherine Vial (Mystic Tattoo, Grenoble, France) and Mickaël Figuière (Kahacha Tattoo, Tullins, France).

One of the main difficulties for me is to deal with my love of details and small things, that can’t be tattooed because they wouldn’t evolve in a nice way. This is why I always choose a tattoo artist who will re-draw my work, adapt it to its art and technic. In short, I give the base, they bring their skills and knowledge. I guess it would be easier for me if I could get to practice tattooing. I still hope to find the opportunity one day, even though I’m sure I’m lacking drawing practice and skill.

My designs are mainly drawing-like, far from the realistic touch that you can see sometimes in my paintings, but also far from the traditional tattooing style. Therefore, it can be very difficult for me to be satisfied when asked for a human figure. Recently, my brother asked me if I could draw a praying Holy Mary for his shoulder, and I am struggling for an acceptable result. I have no idea how many preparatory drawing and studies I made so far, but I’m still hoping to get there.

tattoo


J’éprouve une forte attraction pour les peaux tatouées. Je suis moi-même passée trois fois sous l’aiguille et j’ai pas mal de projets en attente (de financement, principalement). Une question que l’on m’a fréquemment posée pour me démontrer que j’avais tort de m’adonner à cette pratique : “T’as pensé à ce que tu vas ressembler quand tu seras vieille?!” A ce que j’aurais ressemblé avec simplement des rides et des cicatrices je suppose : une femme marquée. (Et badass.)

J’ai créé le design de tous mes tatouages, ainsi que ceux d’amis et de membres de ma famille. C’est un challenge à plusieurs niveaux : le support – la peau – est toujours à prendre en considération en ce qu’il est organique, vivant, et donc changeant. Le choix du tatoueur est aussi un facteur déterminant : il est important qu’une compréhension mutuelle se fasse afin d’éviter toute contradiction artistique qui mènerait à des résultats malheureux. J’ai de très bons souvenirs d’associations avec deux tatoueurs, Catherine Vial (Mystic Tattoo, Grenoble, France) et Mickaël Figuière (Kahacha Tattoo, Tullins, France).

L’un des problèmes que je dois gérer dans mes créations : mon amour du détail et des petites subtilités impossible à tatouer, ou promise à un vieillissement très moche. C’est pourquoi je choisis toujours de travailler avec un artiste qui redessinerait mon projet et l’adapterait à sa technique et sa vision esthétique. En gros, je fournis une base, et le tatoueur apporte son talent et ses connaissances. Je suppose qu’avoir l’occasion de m’essayer au tatouage me permettrait de voir les choses différemment et de m’améliorer. J’espère avoir cette occasion un jour, même si je sais que je manque cruellement de pratique en tant que dessinateur.

Loin d’être réaliste ou proche du tatouage traditionnel, mon style est très “dessiné”. Mon frère m’a récemment demandé de lui faire une Vierge en prière pour son épaule, thème assez loin de ce que je fais habituellement, et j’en éprouve de nombreuses difficultés (la première étant d’éviter toute ressemblance avec une princesse Disney). J’ignore combien d’essai j’ai réalisé jusqu’à présent mais j’espère arriver à quelque chose bientôt.

signa

Advertisement

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s